Faites de votre vie une œuvre d’art!
11/08/2018

Mettez votre journée sur orbite!

IGNITION … comment bien débuter sa journée pour se mettre sur orbite!

Un sujet récurrent qui m’anime pour ne pas dire m’habite est cette superbe découverte du pouvoir de nos pensées sur notre vie, le fait que nous créons notre réalité par le biais de ces dernières.
Si cette idée vous parait saugrenue voir ridicule je vous invite dès à présent, sans jugement aucun, à laisser les votre reprendre le cours de leur existence paisiblement.
Si elle vous parle au contraire, ce présupposé admis, pourquoi ne pas partager avec moi un voyage de quelques minutes …?

Tout le monde n’étant pas d’origine ou même à défaut d’humeur bretonne (personne n’est parfait), nombreux sont ceux qui pourraient voir leur journée gâchée par la simple vue de la pluie au réveil … Construction mentale malheureuse mais tellement courante, cette distorsion de la réalité aussi appelée équivalence complexe (pluie = journée gâchée) est un exemple assez représentatif et parlant de l’importance que peuvent avoir nos premières minutes d’éveil sur le reste de la journée.

Alors que nous avons le pouvoir de modifier notre humeur en changeant nos pensées pourquoi ne pas en profiter?

Le principe de fonctionnement de tout être humain peut se résumer à quelques étapes successives et récurrentes qui se déroulent de façon conscientes et/ou surtout inconscientes.

Notre vie est faites chaque jours d’évènements extérieurs, (j’ouvre les volets et découvre la pluie!)

  • Que nous percevons (consciemment et inconsciemment) par le biais de nos cinq sens.
  • Ces données sensorielles sont ensuite traitées par notre cerveau pour élaborer notre propre idée du monde extérieur.
  • Cette construction cérébrale donne ensuite lieu à une réponse comportementale (parole, action, …).

“C’est la perception qui est la cause de la souffrance, nous souffrons de l’interprétation, de l’évaluation des choses, jamais des choses elle-mêmes.” B. Roshi

En effet pourquoi notre ami Erwan de Brest ne se souci pas plus que ça de ce crachin matinal alors que sa « voisine » Christine de Paris voit sa journée gâchée par ce même crachin l’empêchant de mettre ses nouvelles chaussures quand à quelques kilomètres de là au Sahel, notre jeune ami Swann danse et pleure de joie avec toute sa famille sous cette pluie salvatrice attendue depuis des mois …?

Simple question de perception …

En résumant* quelque peu: chacun son métaprogramme c’est à dire son ensemble de programmes types, ancrés, qui déterminent, devant chaque nouvel évènement, notre perception, notre traitement des données et notre réaction finale. Le programme de Christine renvoie frustration si vous saisissez pluie par exemple … Celui de Swann renvoie survie.

Alors qu’il n’est pas possible d’influencer la nature des évènements qui nous arrivent, nous pouvons cependant agir de manière significative sur notre perception de la réalité, sur la façon que nous avons de l’analyser ou directement encore sur la réponse que nous apportons à ces évènements. Ce sont là les domaines d’interventions d’un coach.

Mais à défaut d’avoir un coach à vos côtés chaque matin au réveil, vous avez un allié infaillible, plein de ressources aussi infinies que sous estimées … Vous …

Dans ce cycle récurrent perception/traitement/réponse il est possible en changeant une ou plusieurs composantes d’en modifier la nature et de (re)conditionner beaucoup de choses. Imaginez si Christine pouvait juste percevoir cette pluie comme elle perçoit émotionnellement un soleil radieux un jour d’ouverture des soldes … Sa journée toute entière en serait métamorphosée, et celle de son mari par la même occasion je pense …

En étant plus rigoureux voici un schéma synthétique qui reprend les termes exacts de la PNL décrivant ce cycle.

Comportements Externes

C’est la partie visible de l’extérieur, les comportements (posture, gestes, actes, parole, expression du visage,… ) de ce qui se passe à l’intérieur. La personne a un comportement, il agit.

Processus Internes

La personne pense, analyse, réfléchit.

Etats internes

C’est l’expérience psychologique et émotionnelle que vit une personne à un moment donné. Notre Etat Interne détermine la plupart du temps notre réponse (consciente ou inconsciente) à l’expérience vécue. La personne ressent.

 

L’idée aujourd’hui est de proposer un outil permettant de jouer sur un des paramètres pour mettre en place un nouveau programme aidant et conditionnant autant que possible notre journée dans le sens émotionnel et comportemental souhaité.

J’en reviens donc à la pensée créatrice puisque que nos pensées font parti des éléments dimensionnant sur lesquels nous avons pouvoir d’action.

Je n’invente rien au passage, l’idée existe sous différentes formes, yoga, méditation, priming, … L’utilité d’un bon réveil ne fait plus trop de doute pour garantir une journée réussie.

Revenons à notre orbite …

« Une fusée, dans le domaine de l’astronautique, est un véhicule capable d’échapper à l’attraction terrestre et de se déplacer dans l’espace proche, grâce à un moteur-fusée de grande puissance. Une fusée doit ainsi atteindre la vitesse de libération en emportant à la fois le combustible et le comburant nécessaires à son fonctionnement. »

Si Constantin Tsiolkovski a trouvé le moyen de mettre jusqu’à 150 tonnes en orbite (le poids de la fusée Saturn V) nous pouvons rester assez confiants sur notre capacité individuelle à échapper à cette attraction, aussi naturelle que la gravité, qui nous prédispose à la mauvaise plutôt qu’à la bonne humeur matinale.

Aucune recette miracle mais une collecte de quelques paramètres que je partage aujourd’hui en espérant, sans en douter, que vous ferez votre propre tri et trouverez combustibles et comburants pour vous propulser vers vos objectifs personnels avec une humeur et une motivation infaillibles.

Conditionnez vous énergiquement.

Sans forcément vous lancer dans une série de cent pompes, trouvez un exercice simple qui vous mette en énergie et stimule votre rythme cardiaque! Le but est de sortir de la léthargie nocturne et d’adopter une posture et un dynamisme approprié à une belle journée pleine d’élan.

Vous pouvez envisager un exercice tout en restant allongé si vous décidez que votre lit peut faire office d’une base de lancement idéale.

Mettez de l’Amour dans tout ce que vous allez penser, dire ou entreprendre.

Chacun sa conception et vécu de l’amour mais vous allez convenir avec moi, quelle que soit votre idée sur le sujet, qu’il s’agit du meilleur ingrédient naturel possible, indispensable même à notre exercice:

 

Votre moteur a besoin de combustible et de comburant … Vos émotions seront le combustible qui va vous propulser vers votre orbite et quoi de mieux comme comburant qu’un sentiment aussi fort que l’amour pour favoriser l’alchimie et aider votre combustible, vos émotions donc à prendre de l’ampleur et de l’intensité?

Ayez de la gratitude pour tout ce que vous avez déjà et par avance pour tout ce que vous allez souhaiter.

Choisissez deux trois choses, personnes, expériences, … pour lesquelles vous éprouvez de la gratitude, cela peut être votre santé, un objectif atteint, une personne bienveillante, le simple fait de respirer ce matin, …
Remerciez si vous avez atteint votre objectif de la veille … remerciez la providence d’avoir fait en sorte que vous soyez là aujourd’hui! Prenez le temps d’aller lire le post sur les probabilités , vous constaterez qu’elles ne jouaient pas en votre faveur …

L’idée ici est de prendre conscience de la réalité des choses. Approche purement consciente mais nécessaire pour découvrir la relativité, la valeurs des choses … Votre simple respiration est déjà un miracle et vos deux yeux pour contempler cette pluie une bénédiction, ne l’oublions pas. Le simple fait parfois de se le dire peut faire disparaitre beaucoup de pensées négatives.

Visualiser … Nos pensées sont créatrices!

Le cadre “comme si” de la PNL a une puissance insoupçonnée. Rien que sur le principe.

Considérer vos soucis au présent pour envisager vos solutions au futur vous laisse dans un état émotionnel lié à votre présent … donc négatif, la fusée a de fortes chances de rester au sol …

Se placer par contre dans le futur, « Comme si » vous étiez déjà à destination, en orbite, vous place dans un état aidant, ressourçant, motivant, vos obstacles sont derrière vous à peine visibles à travers le hublot, vous les avez largué comme la fusée de tête a largué ses étages intermédiaires juste nécessaires à sa charge utile pour maintenir sa trajectoire de départ. Ces obstacles ne sont désormais plus que le fruit de constructions mentales, figés par des comportements qui vous ont servi un jour en apportant une réponse à un contexte donné mais qui ne sont plus adaptées aujourd’hui à vos nouveaux objectifs.

Imaginez vos objectifs et prenez le temps de les vivre comme si vous y étiez.
Le cerveau ne fait pas la différence entre l’imagination et la réalité. Il ne fait pas la différence entre une situation visualisée et une situation réelle. Cela veut donc dire que votre cerveau donne à l’imaginaire un pouvoir réel !

Plus vous penserez à des détails, plus votre visualisation sera précise, plus le résultat sera efficace.
Analysez toutes vos sensations, amplifiez les et faites vous une image précise de tout ce qui est lié à cet objectif en termes de ressentis, visuel, auditif, olfactif, kinesthésique.
L’exercice est plaisant et vous pouvez jouer sur les sous modalités sensorielles pour amplifier vos émotions. Votre image est colorée, amplifiez les couleurs et observez la réponse émotionnelle … Un son, un musique est associée à votre image, augmentez en le volume, observez encore une fois la réponse émotionnelle obtenu et ajuster votre volume en fonction.

L’idée est de penser à plusieurs objectifs de dimensions variables.

  • Du grand pour ne pas se limiter et conditionner son cerveau à se dépasser sans cesse, pour sortir de l’atmosphère et atteindre son orbite.
  • Du moyen pour fixer des objectifs intermédiaires et mesurer plus facilement l’avancement.
  • Du plus petit pour pouvoir l’atteindre rapidement et amplifier ce cercle vertueux que vous mettez en place.

Pour vos objectifs quotidiens pas besoin de visualisation … Ils servent essentiellement à vous créer une discipline, ne passez pas dix minutes à vous visualiser refusant un second morceau de chocolat au dessert …

Écrivez.

Outil de visualisation, d’ancrage et/ou aide à la discipline l’écriture est un moyen particulièrement efficace pour formaliser vos pensées et vous aider à leur donner la direction que vous souhaitez.

Que ce soit vos objectifs, vos messages de gratitude ou les deux vous ne ferez qu’amplifier les effets de vos pensées en les mettant sur papier. Gardez à portée de main un calepin personnel sur lequel vous écrivez chaque matin … Datez éventuellement et relisez dans quelques mois, années … Je vous laisse la surprise.

Écrivez au présent bien entendu si vous êtes dans votre cadre comme si, déjà à l’objectif. Soyez précis tout comme vous l’avez été pour visualiser, pour amplifier vos émotions. Soyez le également quand il s’agit de vos objectifs proches, ils doivent être mesurables et réalistes.

Partagez…

Tout comme Zoroastre senti le besoin de partager sa sagesse après des années d’ascétisme, partagez votre énergie et vos bonnes intentions. La démarche est tout aussi symbolique mais le bonheur ne vaut que s’il est partagé. Chaque émotion traduit un besoin particulier, quand la peur traduit celui de protection, la joie traduit un besoin de partage! Votre énergie et votre bonne humeur, votre détermination et votre dynamisme doivent devenir communicatifs voir viraux! Par la pensée pour commencer, imaginez vous propager toute votre énergie autour de vous, votre famille, proches, … et bientôt quand les premiers effets de votre nouvelle discipline matinale se feront sentir vous partagerez réellement une énergie qui ne pourra que gagner les personnes qui vous entourent. Créez un cercle vertueux et mettez tout le monde sur la même orbite que vous!

Faites de même avec ce post si vous pensez qu’il peut aider à égayer la journée de quelqu’un d’autre!

BG

 

*Derrière ce méta programme se cachent moultes filtres biologiques, personnels ou socioculturels à travers lesquels passent chacune des informations perçues plus d’autres filtres comme la mémoire vécue et stockée de chacun qui détermine notre carte du monde, notre langue maternelle qui détermine notre structure langagière et encore notre propre logique personnelle.

Vous avez apprécié? Diffusez largement!