Réveiller, inspirer et refaire rêver!

La physique quantique nous dit, toutes considérations religieuse ou métaphysique mises à part donc, de façon tout à fait scientifique, que ce que nous vivons, nous l’avons simplement attiré, par le biais de nos pensées, de nos émotions et de nos actions. Nos pensées sont créatrices … Nous passons notre vie à penser, de façon consciente ou inconsciente, éveillé ou non, sans forcement mesurer l’impact déterminant de ces pensées sur notre humeur, notre quotidien et notre futur …
Notre réalité est le miroir de nos pensées!

Le constat de notre réalité va peut être paraitre brutal compte tenu de ce nouveau postulat, faites cependant l’exercice une journée pour analyser vos pensées et vous verrez de vous même que ce constat est tout ce qu’il y a de plus concret …

La notion de rêves est malheureusement reléguée à de vieux souvenirs d’enfance qui ont rarement dépassé l’âge de notre croyance au père noël …
Rêver, passé cet âge, devient déplacé, incongru, signe d’immaturité!

Notre société se charge rapidement de nous faire un rude rappel à l’ordre, une prise de conscience forcée, une douche froide.
La tendance est plus ou moins prononcée suivant les pays ou cultures mais les cadeaux sous le sapin sont vite remplacés par l’image d’une hotte pleine de diplômes et autres bagages soit disant nécessaires et suffisants pour notre réussite et donc notre bonheur …

Il y a des priorités bien plus importantes qui nous écartent assurément chaque jour de nos rêves et par la force des choses de notre mission de vie … C’est vers ces priorités bien plus terre à terre que s’orientent puis se focalisent nos pensées … et se réalise notre vie.

Mission de vie … nouveau concept? Loin de là …
Notre vie a d’unique qu’elle est un réel miracle si on s’amuse à calculer:
En jouant aux probabilités comme l’a fait le Dr Ali Binazir (tout à fait sérieux docteur en médecine diplômé de Harvard), notre chance d’exister aujourd’hui correspond à la probabilité que 2 millions de personnes (environ la population de Paris) jouant aux dés avec un dé à 1000 milliards de faces tirent tous exactement le même numéro …

J’ai du mal à croire que cette infime pour ne pas dire quasi nulle chance d’être là aujourd’hui sur terre n’ait pas un sens profond et soit destinée à devenir spectateur et non plus acteur de ce que nous vivons… condamné à oublier ce que nous étions prêts à accomplir enfant jusqu’à devant le sapin, aller au bout de nos rêves et réaliser cette fameuse mission de vie …

C’est pourtant le lot trop commun, tout le monde n’a pas la lucidité de rester connecté à ses rêves ou la « chance », comme moi, de « prendre un mur » pour enfin ouvrir les yeux …

Ce mur peut revêtir différentes formes, deuil, licenciement, maladie, rencontre, … un sursaut de lucidité qui nous re connecte à l’essentiel, au sens primaire … Le mien est un savant mélange de rencontres et de la prise de conscience d’un manque cruel de sens à ce que mon activité professionnelle pouvait bien procurer. Comment envisager de rester encore 20 à 30 ans spectateur de ma vie en espérant naïvement des jours meilleurs à l’aube de ma retraite illusoire?

Notre vie professionnelle prend une part importante de notre quotidien et conditionne, souvent malheureusement, notre vie personnelle. Un emploi pénible, dénué de sens, non gratifiant … peut conduire chacun de nous sur une pente glissante menant à la perte de motivation, d’intérêt, d’efficacité puis de sens au travail et au quotidien!

Percevoir le mur ne veut pas nécessairement dire le percuter! L’idée est même de se priver de ce choc autant que possible pour décider de changer sa façon d’appréhender la vie et de se prendre en main pour faire honneur à ce miracle! C’est là que j’interviens …

Souvenez-vous, « Notre réalité est le miroir de nos pensées! »

Et s’il s’agissait donc de changer tout simplement nos pensées pour modifier notre réalité! Trop basique pour être vrai et pourtant c’est encore bien une réalité. Sans rentrer dans le détail de la programmation neuro linguistique (PNL), notre cerveau est programmable, re programmable même, il est donc possible de changer nos mécanismes internes acquis et conditionnés depuis des années, toutes nos croyances qui limitent nos pensées et les focalisent sur des priorités imposées, il est possible de modifier nos pensées pour recréer la réalité que l’on désire, que l’on rêve!

Parce que la priorité, c’est soi

Quel est le sens de ce que j’ai déjà accompli dans la vie? Où est ma place dans l’entreprise ? Au sein de l’équipe ? Est-ce que mon job me plaît encore ? Comment suis-je au sein de ma famille ? Avec mes amis ? Finalement suis-je bien dans ma vie ? Puis-je la rêver autrement ou la rêver tout court? Quelle est la mission de vie qui m’anime et justifie ce tirage gagnant qui m’a conduit ici?

Fais de ta vie un rêve …

Mon rôle et objectif est d’aider à trouver un chemin vers cette liberté.
Il s’agit bien de liberté quand vous arrivez à aligner votre quotidien, privé comme professionnel, à vos aspirations profondes, quand tout rime avec fluidité, logique, plaisir, accomplissement de soi.

Le cheminement passe par une réflexion, prendre le temps de poser ses rêves, ses aspirations, trouver ce qui fait vibrer, ce qui donne du sens à tout ce que l’on fait … Trouver son Pourquoi.
S’ensuit une phase de lucidité pour trier les envies, prendre en compte son écologie pour intégrer ses propres aspirations dans l’environnement existant dans le respect de soi et des autres.

Et d’un rêve une réalité …

Puis la réflexion laisse place à la transition, la mise en mouvement vers un accomplissement personnel, puis collectif suivant le cas de figure.

Ce qui s’applique à un individu et peut paraitre inadapté à une équipe dans un cadre professionnel l’est pourtant tout autant …
Question de vocabulaire car l’idée est bien de satisfaire un plaisir, recréer l’envie, la motivation … Pour un manager, un chef d’entreprise, redonner du plaisir, de l’enthousiasme, un sens à ce que fait chaque membre d’une équipe!

La différentiation se fait là en fait … où l’on parle généralement de rendement, de performances de résultats, l’idée est de commencer à la racine, à l’essence, de bousculer le paradigme. Partir d’un projet, d’un « rêve » fédérateur et faire en sorte que chacun trouve sa place, son équilibre, son sens, redonner paradoxalement une dimension réaliste en ouvrant la porte aux rêves.

En quoi puis-je vous aider ?

J’ai fait un choix professionnel difficile en décidant de quitter divers postes de cadre occupé depuis plus de 20 ans garantissant une stabilité financière, une couverture et statut social et un espoir de retraite. Choix personnel tout aussi délicat quand on est divorcé avec trois enfants.
Choix de vie périlleux donc quand on choisi de quitter une certaine zone de confort cadrant parfaitement avec la définition qu’on a bien voulu nous inculquer durant de longues années.

Aujourd’hui je mets à profit autant mes années de salariat, épanouissantes, enrichissantes et soldées par un burnout salvateur, mes expériences personnelles de papa divorcé, de famille recomposée, toutes ces expériences de vie qui m’ont poussé vers la voie du développement personnel à force de rechercher des réponses sans jamais en trouver une meilleur qu’en moi même! La clef est en chacun de nous, « chacun possède toutes les ressources nécessaires pour changer » Milton Erickson.

J’aide à cette prise de conscience que ce ne sont pas les évènements ou les situations qui nous contrôlent mais que ce qui est déterminant c’est la réponse que l’on va apporter à ces situations, notre attitude et nos actions. Tout est une question de choix qui passe parfois par de nouveaux apprentissages, une re programmation pour aller vers une meilleure maitrise de soi, de ses pensées et donc de sa vie … J’accompagne pour aider chacun à découvrir ou recontacter ses propres ressources aidantes et à travailler chaque jour à l’élaboration de la meilleure version de lui même.